06/04/2005

L'appel du nord

Partir à Stockholm.

Humer l'air. Chercher la pure lumière.

Suivre les canaux de cette ville toute en rondeurs. 

Quatorze îles. Et les milliers d'autres autour.

 

Retrouver le goût du nord. Titiller les sons de la glotte, se souvenir des voyelles ø, ä, å, æ. Ne pas confondre le stød danois avec l’accent II suédois.

 

Se perdre à Gammeltorv. Dans la marée des têtes blondes, passer inaperçue, blonde parmi les blondes. S’inspirer des attitudes pour le roman en cours d’écriture.

 





10:43 Écrit par VN | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.